Certaines peaux particulièrement fragiles peuvent présenter des rougeurs. Avec le temps, ces rougeurs deviennent plus persistantes jusqu'à devenir permanentes.

Selon le degré de rougeurs, on parlera de :

  • Flush lorsque la rougeur est passagère (après un effort physique, au froid ou au chaud, après un repas). Elles disparaissent en quelques minutes.
  • Erythrose dans le cas de rougeur diffuse mais permanente localisée le plus souvent sur les joues sous forme de plaques rouges.
  • Couperose qui représente une aggravation de l'érythrose avec apparition de petits vaisseaux dilatés (télangiectasies)
  • Acné rosacée lorsqu'apparaissent des petits boutons rouges.

 

C'est donc une affection chronique de la peau du visage qui peut se localiser sur le nez, le front, le menton, les joues,  entre les sourcils ou encore au décolleté. A mesure que la maladie évolue, les rougeurs deviennent plus importantes et persistantes.

 

Personnes à risque

Cette affection peut toucher n'importe qui mais les personnes au teint pâle qui rougissent facilement sont plus à risque. 

Elle peut apparaître chez les personnes jeunes et n'est pas liée à la consommation d'alcool. 

Les femmes y sont plus sujettes que les hommes mais ces derniers sont plus enclins à développer un rhinophyma, un trouble qui se caractérise par un nez rouge, enflé et bosselé et qui est secondaire à une couperose non traitée.

Lorsque la rougeur est associée à de l'acné, on parle alors d'acné rosacée.

 

Facteurs de risque 

Certains facteurs ont été reconnus comme étant des éléments déclencheurs susceptibles de provoquer des poussées ou d'augmenter les symptômes de la maladie : la température, l'exposition prolongée au soleil ou aux lampes de bronzage, les émotions, le stress, la nourriture épicée, l'alcool, boissons chaudes...

 

Traitements

Un devis sera établi en fonction des résultats de votre diagnostique. Nous vous expliquerons en détail quel est votre état du problème et vous présenterons les meilleures options de traitements possibles.

Lumière intense pulsée (LHE) 

La lampe flash pénètre la surface de la peau sur quelques millimètres de profondeur. Puis cette lumière, attirée par le pigment rouge de l'hémoglobine va se transformer en chaleur, ce qui va permettre de coaguler la paroi de ces micro-lésions vasculaires.

Une sensation de chaleur et un érythème apparaissent lors du traitement, suivi éventuellement par un œdème temporaire. Le maquillage est autorisé immédiatement après le traitement.

Les suites sont généralement simples : quelques petites rougeurs, quelques petites croûtelles qui disparaissent en quelques jours et qui sont maquillables.

 

Le nombre de séances va dépendre de l'importance de la rougeur et de son degré. En général, il faudra compter entre 4 à 6 séances espacées de deux semaines. Une - deux séances d'entretien annuelle sera peut être nécessaire pour maintenir le résultat.

Etant donné que l'on est en présence d'une affection chronique de la peau, les rougeurs risquent de réapparaître sous l'effet de certains stimulis (chaleur, émotion, stress...) et de nouvelles séances seront pratiquées.

 

Précautions : 

  1. Comme pour tous les traitements par laser, la peau ne devra pas être bronzée.

  2. La réaction de la peau, suite à l'action du laser étant de type inflammatoire, il est important de ne pas s'exposer au soleil durant les 2 à 3 semaines qui suivent pour éviter les hyperpigmentations post-inflammatoires.

Électrocoagulation

Les petits vaisseaux visibles du visage et du décolleté sont en général traités par laser, cependant parfois la pression sanguine est très forte comme par exemple sur les ailes du nez ou petits angiomes et alors l’électrocoagulation de la couperose est le traitement de choix. La coagulation des vaisseaux va se faire par un biais électrique.

Avec une aiguille extrêmement fine on va coaguler via un générateur d’électricité chaque vaisseau, cela va se faire de proche en proche. La séance est légèrement douloureuse mais largement supportable, la crème anesthésiante n’est pas conseillée car elle va provoquer une vasoconstriction et diminuer le vaisseau  à coaguler.

Une fine croutelle va apparaitre dans les jours qui suivent et sera à peine visible car extrêmement fine et aisément maquillable. Elle va disparaitre dans les 3 à 5 jours qui suivent. Il n’ay pas de soin spécifique à effectuer après la séance d’électrocoagulation.

Une à deux séances d'électrocoagulation pour la couperose peuvent suffire à 15 jours d’intervalle afin d'enlever la couperose.

Un complément très efficace : la photomodulation par lampe LED

La lampe LED est un complément idéal de la lumière intense pulsée en agissant sur le grain de peau et le caractère inflammatoire de certaines peaux.

Totalement indolores et sans effet secondaire, les séances sont espacées d’au moins une semaine, et les premiers effets sont visibles au bout de six à huit séances. Comme pour tous les soins par la lumière en médecine esthétique, la technologie LED permet de retarder à terme les effets de vieillissement de la peau, grâce à une action en profondeur. Le résultat est une qualité de la peau, un éclat et une douceur améliorés. 

1. Nettoyage de la peau

Les savons et les nettoyants ordinaires sont souvent durs, ils dessèchent et irritent la peau. Parce que la rosacée est une affection desséchante, il est important d'utiliser un nettoyant doux pour la peau sans savon irritant.

  

2.Hydratation

Cette affection est responsable d'un dessèchement de la peau pouvant nuire à la barrière naturelle qui protège la peau de votre visage. Pour bien réhydrater la peau, il faut appliquer une lotion ou une crème hydratante longue durée. 

On pourra pratiquer des mésolifts à base d'acide hyaluronique afin d'hydrater la peau en profondeur.

 

3.Entretien

L'hydratation de la peau reste le soin le plus important à pratiquer matin et soir. 

Les crèmes doivent être à base d'eau avec un minimum d'autres composés (pas d'alcool, pas de parfum, pas de lanoline, ...) 

Pour vous aider dans le choix des crèmes anti-âge, il existe des programmes répondant aux attentes de chacun et chacune. 

 

4.Maquillage

Pour corriger et couvrir les imperfections, que ce soit les cernes colorés ou les rougeurs, il est conseillé d'utiliser une palette correctrice de teint avec protection solaire. Pour retrouver un teint naturel, lumineux et unifié.

 

Prévention

Comme les causes de la rougeur restent inconnues, il est difficile de prévenir son apparition. On peut toutefois lutter contre les facteurs la favorisant et ainsi prévenir l'aggravation des symptômes : 

 

  • Bien hydrater sa peau

  • Éviter d'étirer ou de gratter la peau de votre visage.

  • Utiliser des nettoyants doux

  • Bien protéger le visage des températures froides et du vent.

  • Se protéger des écarts de température chaud/froid

  • Ne pas consommer de boissons très chaudes même si vous avez très froid.

  • Appliquer un écran solaire été comme hiver.

  • Boire beaucoup d'eau.

  • Utiliser un humidificateur pour compenser l'effet desséchant du chauffage.

  • Éviter les crèmes à raser, les gels contenant de l'alcool et les lotions après-rasage.

  • Ne pas prendre de bain trop chauds et trop prolongés.

  • Utiliser un rasoir électrique plutôt qu'un rasoir à lame plus irritant pour la peau. 

  • Eviter les produits pour la peau contenant l'un ou l'autre des ingrédients suivants : acide salicylique, menthol, hamamélis, menthe poivrée, huile d'eucalyptus ou essence de girofle.

  • Privilégier des produits de maquillage légers : palette correctrice de teint pour dissimuler la rougeur du visage et les imperfections.

Rougeurs, couperose, rosacée